# Probodelt

Probodelt

Google

MOUCHE DE L'OLIVE, Bactrocera oleae

Probodelt
Cycle biologique

Mouche adulte
Mouche adulte
Le Bactrocera(Dacus) oleae est un insecte de l’ordre des Diptères et de la famille des Tephritidae. Sa distribution géographique inclut toute la zone méditerranéenne, l’Asie Occidentale et l’Afrique de l’Est et du Sud-est.

Généralement, il passe tout l’hiver sous forme de pupe enterrée à quelques centimètres de la surface du sol, quoique, dans les zones à climat tempéré, il peut aussi conserver son état adulte dans des zones protégées des intempéries. Au printemps, quand les températures sont supérieures à 7ºC, les premiers adultes apparaissent ; ils s’alimentent de substances azotées et sucrées. C’est à partir de juin, environ, en fonction de la climatologie, et trois jours après l’accouplement, que commence la pose des œufs à l’intérieur des olives. Au travers de son oviscapte la femelle dépose un seul œuf dans chaque olive, sous la peau. Si la température est  haute et l’humidité relative basse, les œufs peuvent mourir. Après quelques jours (2-3 en été et 8-10 en automne-hiver) les œufs éclosent et les larves en sortent et s’alimentent de l’olive en y creusant une galerie intérieure. A la fin de son développement, la larve brise la peau et ensuite, elle se transforme en pupe à l’intérieur du fruit. La durée de cette période dépend des conditions climatiques et, à la fin du cycle, l’insecte adulte émerge et un nouveau cycle commence.

En automne, l’activité des B.oleae augmente, et donc le nombre d’olives endommagées, le nombre d’insectes dans chacune des phases de développement et les différentes générations en arrivent à se chevaucher. Il y a entre 2 et 3 générations par an, en fonction des conditions climatiques, et leur nombre peut arriver à 4 si les conditions sont très favorables. La durée du cycle est de 35-40 jours pour les générations d’été et peut atteindre 60 jours pour celles d’automne.

Cycle biologique
Cycle biologique
Les dommages

Le B.oleae n’endommage que les fruits.
Dans le cas des olives de table, le fruit  n’est pas apte pour la consommation en raison de la marque laissée par la femelle au moment de la pose et la destruction de la pulpe par la larve.

Dans le cas des olives destinées à l’élaboration d’huile, le fruit piqué tôt dans la saison (entre juin et août) mûri de façon précoce et tombe au sol avant la cueillette. Par contre, les olives piquées plus tard (septembre-novembre) restent sur l’arbre jusqu’à la cueillette, mais  les galeries formées par les larves durant leur développement ouvrent la voie à la pénétration de champignons et de bactéries qui affectent la qualité finale de l’huile en augmentant son acidité et en détériorant ses qualités organoleptiques.


Le contrôle
Mouche adulte
Mouche adulte

Chimique

Compte  tenu du fait que l’insecte commence à causer des dégâts à partir du durcissement du noyau, deux modes d’actions sont possibles:

Un traitement partiel contre les formes adultes, en traitant un mètre carré du côté sud de chaque arbre au moyen d’un mélange entre un produit qui attire l’insecte et un insecticide autorisé. Les traitements partiels sont appliqués quand le niveau d’affection est bas et qu’il n’y a pas de piqûres récentes, ou bien encore quand on observe un bon nombre d’orifices de sortie.

Un traitement total, pour éliminer les larves, en pulvérisant toute la plantation avec un insecticide autorisé. Parfois, ces traitements sont incontournables, mais il est bon de se rappeler qu’ils éliminent aussi la faune utile qui contrôle tant ces ravageurs que d’autres insectes nuisibles, ce qui fait, qu’à la longue il est bien possible que cela soit contreproductif et permette l’augmentation, par exemple, de la quantité de cochenilles, surtout quand on interrompt les applications.


Piégeage massif

Piège Conetrap
Piège Conetrap
Piège Hemitrap 2180
Piège Hemitrap 2180
Piège Maxitrap UV XL
Piège Maxitrap UV XL
Le piégeage de masse est moins efficace que les insecticides au moment où on les place, mais leur effet est continu : les pièges permettent de capturer de façon ininterrompue, tant que l’effet de l’appât dure,  les adultes émergeant de la zone à contrôler ou provenant de zones limitrophes. Donc, comme la capture massive réduit leur population de façon continue, elle constitue une garantie pour éviter les dommages causés par une forte augmentation de population non prévue.

Les principaux facteurs à tenir en compte pour appliquer la technique de la capture massive sont  les suivants :

Le piège. Il doit être conçu de façon à attraper le plus grand nombre possible d’adultes, en les attirant à l’intérieur et en rendant leur sortie difficile. Nous avons des pièges conçus pour des attrayants liquides (Hemitrap 2180 et Maxitrap UV XL) et solides (Conetrap et Maxitrap UV).

L’attrayant. Pour que la technique soit bien efficace, il faut utiliser des attrayants alimentaires qui capturent surtout les femelles responsables des dégâts causés aux fruits. PROBODELT offre des appâts liquides (Bactrotrap) et solides (Amphos-Dacus). L’efficacité est bonne dans les deux cas, mais le liquide doit être rempli environ une fois par mois, alors que le solide dure toute la campagne ce qui, en fin de compte, le rend plus économique et assure une efficacité continue.
Les attrayants solides exigent la présence, à l’intérieur du piège d’une petite quantité d’insecticide pour tuer les insectes adultes capturés. Un piège adéquat limite les risques de résistance de la mouche aux insecticides utilisés puisque qu’il évite que les individus porteurs de doses non létales ne puissent s’échapper.

Date de pose des pièges. Pour obtenir un résultat optimal de capture massive de la mouche de l’olive, il faut placer les pièges dans la campagne vers la fin du mois de juin et au début de juillet et les maintenir actifs jusqu’après la cueillette. Dans ce sens, la combinaison piège-appât la plus adéquate est celle du Conetrap contenant de l’Amphos-Dacus, étant donné qu’il permet la pose au moment le meilleur et maintient son niveau d’efficacité jusqu’à la cueillette, sans besoin de maintenance.


Mesures culturelles

Il faut évaluer la possibilité de faire une cueillette précoce des olives pour huile, afin de réduire le pourcentage de fruits affectés. De cette façon, il est possible d’obtenir une huile de meilleure qualité, car il y aura moins de fruits affectés, mais, bien entendu, le rendement sera inférieur.

Probodelt est une société spécialisée dans des pièges à insectes, notamment des pièges à mouches des fruits, et dans la lutte antiparasitaire pour capture massive avec des phéromones, kairomones et des attrayants alimentaires.